Qu’est ce que le CBD ?

Le chanvre est avant tout une plante appelée cannabis sativa, au potentiel immense.

Ce qui diffère d’une variété de chanvre à l’autre, c’est la présence en quantité plus ou moins importante de THC.

Le CBD ou acide cannabidiolique est le deuxième composé en grande quantité dans la plante. A l’inverse du THC ou delta-9-tétrahydrocannabinol, premier composé qui fait tant polémique, le CBD relaxe et apaise, sans effet nocif sur le psychisme.

Le CBD n’entraîne pas de trouble de l’attention, ni du comportement, et, mieux encore, il contre les effets du THC.

La recherche a longtemps été freinée par les interdictions, mais si vous souhaitez en savoir plus sur les études et les actions du CBD, nous vous encourageons à pousser plus avant vos recherches en consultant le site www.pubmed.gov.

Est-ce légal ?

En France, la culture du chanvre industriel n’est autorisée qu’à condition d’utiliser des graines contrôlées.

La commercialisation du CBD est autorisée sans restriction de taux, parce qu’il n’est pas psychotrope, à condition que la plante de chanvre dont est issu le produit contienne moins de 0.2 % de THC.

Accoutumance ? Effets secondaires ?

Les études portant sur les effets secondaires du CBD révèle qu’il n’a pas d’effet secondaire notable. Voilà qui le sort de la logique du médicament…

Il peut être utilisé lors d’efforts physiques, notamment par les sportifs, afin de diminuer les inflammations, et n’est pas détectable aux tests de dépistage puisqu’il s’agit d’une molécule autorisée.